Have you seen the workshop reports?

Click here to browse through the sessions!

Bulletin

Recevez toutes les dernières actualités

NAME

EMAIL

captcha

Tweets

  • New tweet coming soon...
    really soon...
  • IACC

    History

    Restoring trust: Global action for transparency

    A propos des Conférences IACC

    La Conférence internationale contre la corruption, L’IACC (selon son Acronyme en anglais) constitue le premier forum mondial réunissant les chefs d’états, la société civile et le secteur privé afin d’aborder les défis de plus en plus sophistiqués posés par la corruption. La conférence se tient tous les deux ans dans différentes régions du monde et attire près de 1500 participants provenant de plus de 135 pays. Le but de la conférence consiste à mettre en place un forum permettant la mise en réseau et l’échange d’informations indispensables pour le plaidoyer et la prise d’action sur l’échelle nationale et mondiale.

    L’IACC attire l’attention sur le sujet de la corruption en sensibilisant une prise de conscience et en stimulant le débat. La conférence encourage l’échange d’expertises et de méthodes servants au contrôle de la corruption. Les rencontres favorisent une coopération internationale entre les différentes agences et citoyens présents en facilitant le dialogue et un rapport direct entre les agences et organisations participantes.

    Facilitation de l’échange
    Au fur et à mesure que la prise de conscience sur le besoin de lutter contre la corruption augmente, la nécessité pour l’échange d’informations devient plus pertinente. De plus en plus d’institutions sont impliquées dans ce domaine ayant développés une sphère de méthodes afin de contrecarrer le phénomène dans différents contextes. C´est dans cet esprit que la conférence internationale contre la corruption sert comme « agora » réunissant les experts dans le domaine afin de faciliter l’échange d’informations et d’idées.

    Les conférences attirent des politiciens, des représentants de gouvernements locaux et nationaux, des représentants du monde des affaires, des comptables, les forces de l’ordre, des chercheurs, des organismes de développement internationaux, les medias et des organisations non gouvernementales (ONG). En bref, tout ceux qui pourraient être exposés à différentes formes de corruption à travers leurs occupations professionnelles ainsi que ceux concernées par la prévention de la corruption ou la dénonciation des ses pratiques.

    À l’issu de quatre jours de discussions et plus de 40 ateliers et sessions spéciales, L’IACC a comme objectif de proposer des solutions aux défis principaux à surmonter dans l’avenir.

    History
    La conférence a été mise en place suivant des propositions par un certain nombre d’organismes de la force publique parmi lesquelles la Commission Indépendante de Hong Kong de lutte contre la corruption, l’inspecteur générale du district de Columbia (Washington D.C.) et la police judicaire de la ville de New York.

    A l’origine, la conférence était basée sur la question de l’application de la loi. Le cadre de la conférence a rapidement pris de l’ampleur et des stratégies et tactiques pour dissuader et enquêter sur la corruption officielle ont vu le jour.

    La conférence inclue de nos jours toutes les parties prenantes afin de lutter contre la corruption et les fraudes à travers le monde. L’IACC fournit un forum permettant la mise en réseau et l’échange d’informations indispensables pour le plaidoyer et la prise d’action sur l’échelle nationale et mondiale.
    Pour plus d’information sur l’IACC et son histoire, veuillez consulter : www.iacconference.org

    Précédentes Conférences Internationales Contre la Corruption

    Athènes
    Octobre 2008
    Transparence mondiale : Luter contre la corruption pour une solution durable dans l’avenir.
    Intervenants : HRH Prince El Hassan bin Talal de Jordanie ; Vice président de la communauté Européenne Siim Kallas ; Premier Ministre Grec George Papandreou ; Secrétaire général d’Amnesty international Irene Khan ; Le précédant Haut Commissionnaire de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés Marie Robinson ainsi que l’ancien Président du Botswana, Festus Mogae.

    Guatemala
    Novembre 2006
    En vue d’un futur Equitable. Pourquoi est-ce que la corruption constitue encore un obstacle.
    Intervenants : Fondateur de TI Kenya John Githongo ; President du Costa Rica Oscar Arias Sanchez ; l’ancien Ministre des Finances et des affaires étrangères du Nigeria Ngozi Okonjo-Iweala et le Président du Guatemala Oscar Berger Perdomo.

    Séoul
    May 2003
    Différentes sociétés, valeurs communes
    Intervenants : Président de la Corée du Sud Roh Moo-Hyun, Avocat Générale du Lesotho Fine Maema, Activiste de la société civile Aruna Roy, Ministre de la justice du Kenya Kuraiti Murungi et théologien Hans Kung.

    Prague
    Octobre 2001
    Unis contre la corruption : Conception de stratégies, évaluation de l’impact, reformer les institutions corrompues
    Intervenants : Président de la République Tchèque Valcav Havel, Président du Mexique Vicente Fox, Juge d‘instruction Eva Joly et le Philanthrope George Soros.

    Durban
    Octobre 1999
    Intégrité mondiale : 2000 et au delà – le développement de stratégies afin de lutter contre la corruption dans un monde en mutation.
    Intervenants : Président de l’Afrique du Sud Thabo Mbeki, Président du Botswana Festus Mogae ; Secrétaire général d’interpole Ronald Noble

    Pour en savoir plus sur les intervenants des conférences précédentes : www.iacconference.org

    Print This Page Print This Page